Route de SURZUR

Après avoir obtenu la fermeture de la carrière d’extraction située sur la route de Surzur, les municipalités du Hézo et de Surzur ont engagé un projet conjoint de rénovation de la route devenue dangereuse reliant les 2 communes.

Le vendredi 3 mai, lors de la réunion d’information des conditions de réalisation du prochain chantier Noëlle CHENOT, Maire de Surzur et Guy DERBOIS, maire du Hézo ont rappelé que ce projet n’aurait jamais pu être engagé sans le très forts engagement et sans les contributions financières de l’état, du département et de GMVA qui profite des travaux pour refaire les canalisations d’eau potable datant des années 60.

Le couts des travaux de cette route communale est 840 500 € euros TTC , répartis entre les 2 communes au prorata des distances affectées  (soit 512.700 euros pour le HEZO),  Pour le Hézo, 72% de ce montant est financé par des subventions ou fond de concours,  état , département et GMVA.

GMVA finance de son coté la totalité de la reconstruction du réseau d’eau potable pour un montant supplémentaire de 400.000 euros.

Après mise en concurrence, les travaux seront réalisés par la société EUROVIA qui propose la solution d’un atelier roulant de 30 mètres de long qui se déplace sur la route. Cet atelier « grignote » la route devant lui, traite et réutilise la matière pour régénérer une nouvelle couche de stabilisation sur l’arrière au fur et à mesure de son déplacement. Après une phase de stabilisation de deux semaines, un enrobé de finition est déposé pour finaliser la route. Cette méthode novatrice permet de diviser par 2  les émissions de CO2 et l’énergie consommée pour réaliser ce type de chantier

En pratique :

La route de SURZUR est fermée du 13 mai au 2 aout.

Des déviations fléchées seront mises en place pour faciliter les trajets entre les deux communes.